18.12.2020 - Vet's Corner 12/2020

Guerri G, Vignoli M, Palombi C, Monaci M, Petrizzi L (2020): Ultrasonographic evaluation of umbilical structures in Holstein calves: a comparison between healthy calves and calves affected by umbilical disorders. J. Dairy Sci. 103, 2578-2590.

Cette étude remarquable réalisée par des collègues italien(ne)s a été publiée dans le Journal of Dairy Science en 2020. L'objectif était d'étudier les structures ombilicales internes et externes des veaux Holstein pendant les quatre premières semaines de leur vie. L'étude a porté sur 17 veaux cliniquement sains, 24 atteints d'omphaloartérite et 22 d'omphalophlébite. Les structures ombilicales des veaux ont été examinées cliniquement et par échographie (sonde linéaire, 7-10 MHz), dès le jour de la naissance, une fois par semaine. De plus, le flux sanguin a été mesuré à l'aide d'un Doppler couleur. L'étude décrit la procédure méthodique de l'examen, les résultats physiologiques en fonction de l'âge et les images typiques pour les déviations pathologiques lors de l’involution de l'ombilic ou les processus inflammatoires des structures ombilicales internes.

Le fichier pdf de l'article se trouve sur la page d'accueil du SSV dans l'espace membre.

Verwilghen D, Busoni V, van Galen G, Wilke M. (2011): Investigation of the best suture pattern to close a stuffed Christmas turkey. Vet. Rec. 169, 685-686.

Qui oserait affirmer que les chirurgiens vétérinaires ne cherchent pas de défis particuliers ! Dans cette étude randomisée, on a examiné la meilleure façon de fermer chirurgicalement une dinde farcie, pour obtenir le meilleur résultat après la cuisson (180 °C, 2 heures). Trois dindes (poids moyen de 3,56 kg chacune) ont été fermées, après avoir été farcies, soit avec des sutures continues (Lembert, Schmieden, Utrecht ou Kürschner) soit avec des agrafes métalliques chirurgicales. L'évaluation des sutures a été effectuée avant la cuisson, après la cuisson et après avoir retiré le matériel de suture ou les agrafes. Le résultat est clair : la fermeture avec des agrafes donne cosmétiquement la meilleure impression après la cuisson. L'article se termine par la belle phrase suivante : « Si vous utilisez cette technique, vous pourrez démontrer vos compétences chirurgicales lors du dîner de Noël et impressionner votre famille et vos amis. »

Vous ne croyez pas que cela a été publié ? Alors, regardez par vous-même …

Le fichier pdf de l'article se trouve sur la page d'accueil du SSV dans l'espace membre.

retour