29.05.2020 - Projet pilote des veaux du SSV

Le projet pilote des veaux du SSV est maintenant en cours depuis déjà huit semaines. Depuis les dernières informations du 10.05.2020, peu de nouveaux passeports-veau ont été soumis au SSV ; au total, nous avons 515 passeports-veau à l'heure actuelle. Nous espérons toujours que l’essai se déroulera au moins jusqu'au début du mois d'octobre.

Au cours des deux derniers mois, 515 veaux du SSV ont été enregistrés auprès du SSV. Les visites par un vétérinaire du SSV, dans les exploitations de naissance et d'engraissement participantes, n'ont pas encore eu lieu partout, en raison de la situation exceptionnelle due au coronavirus. Toutefois, d’ici la fin du mois de mai, elles devraient avoir eu lieu dans toutes les exploitations, du moins en Suisse alémanique.

En Suisse alémanique, la planification de la répartition des veaux du SSV dans les fermes d'engraissement du SSV s'avère toujours difficile. Afin d'améliorer la proportion de veaux du SSV dans les exploitations d'engraissement du SSV, nos partenaires distributeurs ont maintenant uni leurs forces par le biais d'un groupe WhatsApp. Par cet intermédiaire, ils informent leurs collègues du nombre de veaux du SSV dans chaque région et d’exploitations agricoles dans lesquelles ils pourraient être placés en groupe complet et isolé. Jusqu'à présent, en Suisse alémanique, les veaux ont été placés seulement dans des exploitations d'engraissement de gros bétail et d'élevage de génissons. Toutefois, pour l'évaluation de l’essai, il est important d'obtenir des données des élevages de veaux d'engraissement. Le groupe de projet est donc content que les veaux du SSV de Suisse occidentale soient principalement placés dans les exploitations de veaux d'engraissement de la société partenaire Univo SA.

Les données relatives à la santé et aux performances sont collectées par les engraisseurs du SSV et les transformateurs. Actuellement, les engraisseurs du SSV sont régulièrement initiés au journal électronique des traitements du système de santé des veaux (KGS). Le KGS a été développé, en coopération avec Qualitas SA, pour l'évaluation et la collecte de données sur la santé, les antibiotiques et la production relatives aux exploitations.

La collecte des données d'abattage par les transformateurs doit également être préparée : actuellement, des travaux sont en cours sur un système de signalisation pour les veaux du SSV, afin que le transformateur puisse savoir, à l’abattoir, s’il s’agit d’un veau du SSV, de sorte qu'il puisse ensuite transmettre les données d'abattage au SSV.

Lors de la séance du 10.05.2020, le groupe de projet a discuté de ce qui pourrait être proposé aux exploitations de naissance participantes après le projet et de la manière dont l'élevage des veaux du SSV pourrait être davantage encouragé. Le SSV élabore actuellement des propositions concrètes, qu'il présentera lors de la prochaine réunion du groupe de projet le 17.06.2020.

retour